AccueilactualitésConsumer Electronic Show 2016, objectifs atteints !

Consumer Electronic Show 2016, objectifs atteints !

Pour la première fois cette année, Madeeli a accompagné 5 entreprises pour préparer leur présence au CES de Las Vegas. Le CES, Consumer Electronic Show, c’est LE salon mondial de la startup innovante.  Accompagnées par Madeeli, Skylight, 2i CS, JnB Innovation, Canhegat et Nanolike se sont rendues sur le CES du 6 au 9 janvier dernier. De retour depuis presque un mois, quel est leur bilan ?  Deux entreprises accompagnées par Madeeli nous font partager leurs expériences… et leurs anecdotes.

Pour 2i CS, accéder au marché international via le CES

L’entreprise 2i CS a développé 2i Data, un designer sur mesure de solutions d’analyse de données pour révéler la puissance des données des entreprises. L’entreprise, basée à Montastruc-La-Conseillère (bientôt Toulouse), a été créée en 2005, il y a 11 ans jour pour jour et compte actuellement 5 salariés. Principalement concentré sur le marché français, 2i CS souhaite s’ouvrir à l’international afin d’accélérer son développement.

« Le CES de Las Vegas est l’événement annuel incontournable de l’électronique grand public et de l’IOT. Les acteurs majeurs de la nouvelle vague Internet des Objets sont au centre de l’attention. Ces entreprises sont les nouvelles actrices du Big Data et sont des génératrices de données colossales. Ce sont des clients potentiels pour 2i Data, faisant du CES un rendez-vous incontournable pour notre entreprise.
Grâce à Madeeli, nous avons obtenu un financement de la Région Languedoc Roussillon Midi Pyrénées, permettant de prendre en charge la moitié des dépenses relatives au déplacement à Las Vegas. Pour une structure de taille modeste telle que 2i CS cette aide représente un véritable plus, nous permettant ainsi d’accéder à un événement majeur rassemblant le cœur de notre marché.  Les rendez-vous BtoB organisés sur place par Madeeli et le réseau Entreprise Europe apportent un vrai plus. Ces rencontres étaient bien qualifiées et nous ont permis de rencontrer des dirigeants d’entreprises, qui seront peut-être de futurs clients ou partenaires.
Ce que nous retiendrons, outre les grandes entreprises américaines et leurs shows démesurés, c’est le nombre impressionnant de Français qui sont venus exposer cette année et parcourir le CES ! Nous avons pu voir de nombreuses start-ups très innovantes et qui n’ont pas peur de se lancer sur des marchés comme celui des Etats-Unis. C’est un très bon indicateur de l’état d’esprit et de la bonne réputation de l’innovation française », témoigne Clément Delbouys, responsable commercial de 2i CS.

Les lunettes immersives de Skylights au CES de Las Vegas

Skylights développe des lunettes immersives, spécialement conçues pour regarder des films dans les avions. L’entreprise assure également le suivi et l’entretien de ces lunettes. Basée à Labège dans l’IOT Valley, elle a été créée en septembre 2014 et compte à ce jour 10 salariés.

« Le CES nous permet d’avoir une vision élargie de notre secteur sur le plan mondial. En tant que start-up, l’aide financière apportée par la Région à hauteur de 50% nous a énormément soulagé. Nous avons l’esprit plus serein quant à la certitude du retour sur investissement de ce salon.
Nous voulions avant tout avoir un regard sur le marché mondial des lunettes immersives. Faire une veille technologique et faire une étude de la concurrence. Nous avions également pour objectifs d’identifier des partenaires et des fournisseurs. Objectifs atteints !
Nous sommes ravis d’avoir pu participer à ce concentré de technologie que j’appellerais familièrement « la Mecque de l’innovation et de la technologie ». Ce passage sur le CES nous a réconforté sur nos idées du marché. Il nous a surtout permis d’optimiser notre stratégie produit et nous donne une réelle vision du marché étranger, ce dont on ne peut se rendre compte en restant chez soi. Nous avons qualifié énormément de contacts, et je ne vous cache pas, que depuis notre retour, beaucoup de projets sont en marche…
J’ai deux anecdotes. La 1ère, est une rencontre avec l’une de mes idoles : Palmer Luckey. C’est ce jeune homme, qui, à 18 ans, dans le garage de ses parents, a inventé l’Oculus Rift, un périphérique informatique de réalité virtuelle. Récemment racheté par Facebook pour la bagatelle de 2 milliards de dollars, il fait partie des créateurs de la réalité virtuelle. C’est un vrai génie. Seconde anecdote ? Il y a tellement de choses à voir sur ce salon que ma carte SD contenant mes photos s’est remplie dès le 1er jour. Je prévoirai d’en prendre plusieurs l’année prochaine ! », confie Florent Bollinger Directeur Technique et Fondateur de Skylights.

Madeeli accompagne chaque année environ 150 entreprises sur des salons à l’international. Pour toute question, n’hésitez pas à nous contacter :

  • Vincent Vigié, Chef de projet stratégie télécom, réseaux et systèmes d’information
    Tél : 05 61 12 57 23
  • Philippe Baylet, Directeur de mission attractivité, international, export
    Tel : 05 61 12 57 08