AccueilactualitésH2Piyr : un réseau transfrontalier pour valider le potentiel énergétique de l’hydrogène mobilité

H2Piyr : un réseau transfrontalier pour valider le potentiel énergétique de l’hydrogène mobilité

Alain Picasso et station hydrogène

C’est un projet pionnier dans le domaine de l’énergie verte, sélectionné dans le cadre du programme de coopération transfrontalière Interreg POCTEFA 2014-2020, et qui à ce titre bénéficie de financements de l’Union européenne à hauteur de 2,4 millions d’euros sur un budget total de 4,28 millions. H2Piyr consiste à déployer un réseau expérimental de six stations à hydrogène situées en Ariège (Pamiers), en Aragon, en Andorre et en Catalogne, permettant d’alimenter une flotte d’une trentaine de véhicules. L’objectif de ce programme sur trois ans est d’optimiser la production d’hydrogène obtenu à partir d’électricité d’origine hydraulique, solaire ou éolienne, et de réaliser un monitoring technique des véhicules fonctionnant avec ce carburant et un bilan socio-économique du dispositif.

Réunissant des partenaires publics et privés français, espagnols et andorrans, le projet est porté en France par Ondulia, PME aveyronnaise qui exploitera la centrale de Pamiers, EDF et Madeeli. « Il s’agit du premier corridor hydrogène transfrontalier en Europe, » explique Alain Picasso, directeur de l’agence Une rivière, 1 territoire développement d’EDF. « Ce corridor à la fois crée une dynamique en fédérant des acteurs des différents territoires concernés et permet d’expérimenter tous les moyens de production renouvelable d’hydrogène et toute une gamme de véhicules particuliers et utilitaires. Cette source d’énergie utilisable dans des domaines aussi divers que l’automobile, le nautisme et la bâtiment présente de nombreux avantages, en particulier de ne pas générer de gaz à effet de serre et d’émissions polluantes et d’être produite localement. Il y a là une opportunité de constituer une filière territoriale autour de cette énergie renouvelable, dont la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée a d’ailleurs fait un axe stratégique. »

Le projet H2Piyr sera lancé officiellement en septembre 2016, et la mise en service des stations devrait intervenir dans le courant de l’année 2017.