AccueilactualitésL’offre visiteur Mobile World Congress 2017 est disponible !

L’offre visiteur Mobile World Congress 2017 est disponible !

Comme chaque année, la Région Occitanie/Pyrénées-Méditerranée, par le biais de Madeeli, permet aux entreprises régionales d’être présentes sur des salons phares, à moindre coût.

C’est pour cela que pour la 8ième année consécutive, Madeeli, l’agence du développement économique, de l’export et de l’innovation en Occitanie, organise une mission internationale au Mobile World Congress (MWC) à Barcelone du 27 février au 2 mars 2017, dans le cadre du Pavillon French Tech.

Ce salon, incontournable et le plus sélectif de l’industrie du mobile, a rassemblé en 2016 plus de 2 200 exposants et plus de 100 000 visiteurs : fabricants de matériel, outils et services associés, infrastructures et réseaux, fournisseurs de service, éditeurs de logiciels, applications innovantes…

Le MWC de Barcelone

Visitez le Mobile World Congress à partir de 310 euros !

Pour vous inscrire vous avez trois possibilités :

1/ l’offre “Tremplin” de Business France à 1200€ HT qui vous permet d’avoir de la visibilité pour votre entreprise ; cette offre comprend :

  • une entrée visiteur d’une valeur de 749 €.
  • un point d’accueil dédié aux entreprises souscrivant à l’offre Tremplin du Pavillon French Tech avec possibilité de laisser des cartes de visite.
  • le logo de votre entreprise identifié sur le point d’accueil.
  • l’inscription au catalogue officiel du salon et au catalogue du Pavillon French Tech (date limite d’inscription au 5 janvier 2017 pour ce service).
  • l’inscription sur le site internet dédié au Pavillon French Tech.

2/ l’offre “Pass visiteur” au tarif Business France de 600 € HT.

3/ l’offre EEN à 310 € HT qui permet d’avoir un pass “visiteur” et vous demande de faire au moins 3 rdv B2B transnationaux dans le cadre du réseau EEN.
Renseignement et inscription sur www.b2match.eu

MWC chaque année le nombre de visiteurs ne cesse d’augmenter

Vos contacts Madeeli

N’hésitez pas à lire les retours des entreprises régionales concernant les années précédentes :