AccueilactualitésFocus : Le Mountain Business Summit, une première édition prometteuse 

Focus : Le Mountain Business Summit, une première édition prometteuse 

Le tout premier salon international sur l’économie de la montagne, le Mountain Business Summit, se tiendra du 5 au 8 juillet, à Tarbes, au pied des Pyrénées. Avec 150 entreprises et organismes inscrits et la présence d’acteurs incontournables, cette première édition, organisée par ABE en collaboration avec Madeeli et un important soutien de la Région Occitanie/Pyrénées-Méditerranée, s’annonce riche et prometteuse. Les entreprises ont encore jusqu’à fin mai pour s’inscrire.

Une manifestation qui s’inscrit dans la stratégie régionale

Manifestation internationale basée en Occitanie, le Mountain Business Summit a pour vocation d’accompagner la forte mutation que connaissent les territoires de montagne, d’encourager la diversification de l’économie, tout en préservant ses équilibres environnementaux.

«La montagne fait partie intégrante de notre identité. C’est pourquoi j’ai lancé cette année un chantier déterminant, la création d’un Parlement de la montagne. Son objectif sera clair : fédérer la communauté montagnarde, construire en concertation le futur plan montagne à l’échelle régionale, avant de le piloter en identifiant les actions prioritaires à mettre en place. Parallèlement à la naissance de cette instance de dialogue et de rencontre, je souhaite renforcer encore l’attractivité et le dynamisme de nos massifs. Le premier Salon international sur l’économie de la montagne s’inscrit pleinement dans cette volonté. », déclare Carole Delga, ancienne ministre, Présidente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée et Présidente de Madeeli.

150 entreprises et organismes attendus

Le Mountain Business Summit réunira durant quatre jours tous les acteurs privés et publics contribuant à l’aménagement, au développement économique et à la protection des territoires de montagne. Tous les secteurs de l’économie de la montagne seront représentés avec cinq grands pavillons : Agriculture, Art de vivre en montagne, Destination montagne, Energie et ressources naturelles, Sports, loisirs et nature.

De grands noms de l’économie de la montagne et des start-ups innovantes

Parmi les entreprises inscrites, des acteurs incontournables seront présents :

  • Le groupe N’PY, société d’économie mixte qui regroupe huit stations de ski pyrénéennes (Peyragudes, Piau-Engaly, Grand Tourmalet, Luz-Ardiden, Cauterets, Gourette, La Pierre Saint-Martin et le Pic du Midi)
  • Altiservices, la filiale du groupe Engie, qui gère aujourd’hui quatre stations dans les Pyrénées (Saint-Lary, Font-Romeu Pyrénées 2000, Guzet et Artouste)
  • Poma, le leader mondial du transport par câble
  • MND, un des leaders mondiaux de l’aménagement en montagne
  • Mecamont Hydro, spécialisé dans les ouvrages hydroélectriques et le transport par câble
  • MDP Consulting, agréé par l’Etat français pour la maîtrise d’œuvre en remontées mécaniques et pour la conception et le suivi de réalisations de retenues d’altitude et de barrages
  • BMF Remontées Mécaniques France, spécialisé dans la construction des remontées mécaniques, mais aussi l’installation des parcs de loisir et les systèmes de câbles pour l’optimisation des rendements des installations photovoltaïques
  • Payintech, FinTech leader des solutions cashless, qui équipe les stations de ski en bracelets.

Des organismes d’Etat et réseaux nationaux ou internationaux sont également inscrits. Parmi eux : le CNES qui viendra présenter ses solutions de développement des territoires de montagne, l’ANENA (l’Association Nationale pour l’Etude de la Neige et de la Montagne), l’ANEM (l’Association Nationale des Elus de Montagne), l’APMM (l’Association des Populations des Montagnes du Monde), la Coordination Montagne, Euromontana, Mountain Wilderness…

L’innovation sera également au rendez-vous avec la présence de nombreuses start-ups : Capturs (capteur de suivi GPS), ThirtyOneBikes (vélo haut de gamme électrique), Dralam Technologies (dispositif autonome d’alerte), Mad Drivers (transformation de vélos pour la neige), Qui Grimpe (application mobile pour amateurs d’escalade).

De nombreuses délégations internationales

Plus de 15 pays sont attendus pour cette première édition. Outre les nombreuses entreprises françaises, sont déjà inscrits à ce jour l’Albanie, l’Andorre, l’Autriche, la Belgique, la Chine (Sichuan), l’Espagne (Aragon, Catalogne, Val d’Aran, Asturies), l’Italie (Piémont et Vallée d’Aoste), le Japon (Nagoya), le Maroc (Atlas), le Mexique, le Pérou, la Pologne, la Roumanie (Carpates) et la Slovénie (Alpes Juliennes).

La Chine, le Maroc et l’Espagne constituent les délégations les plus importantes avec plus de dix entreprises chacune.