AccueilactualitésLa production agile, d’une action collective au projet innovant Flexicube

La production agile, d’une action collective au projet innovant Flexicube

Photo des responsables des entreprises de la grappe Actia

Au départ, cinq entreprises portées par l’amélioration de leurs performances

Début 2015, quatre entreprises régionales aux savoir-faire complémentaires (Defi 12, SEMO, KEP-SIBI et EeMAU Industrie) se retrouvent autour de la société Actia, pilote de l’initiative pour créer une grappe industrielle.
Celle-ci est portée par le cluster Automotech représentant la PFA en Occitanie, financée par la Direccte et accompagnée par Madeeli.

Rappelons qu’une grappe est une action collective réunissant différentes entreprises pour travailler sur une thématique qui les rassemble.

Développer la soft automation

Un des enjeux d’Actia était le développement de la « soft automation » : l’art de déployer la flexibilité et l’agilité, en optimisant la performance et en pilotant les moyens humains et industriels, via des outils numériques adaptés.
Les partenaires ont travaillé ensemble pendant un an afin d’identifier une méthodologie et des actions à mettre en œuvre pour déterminer les problématiques d’optimisation de la production de petites et moyennes séries.
Animée par le cabinet Socodit, la grappe a permis aux PME de prendre du recul et de réfléchir individuellement sur leur offre produit pour proposer des solutions techniques concrètes, soit une façon intéressante de travailler collectivement hors du cadre client – fournisseur et de prendre conscience du potentiel des synergies issues de leurs échanges.

Les partenaires s’associent en consortium pour porter le projet Flexicube

Cette grappe a été un tel succès industriel et humain, qu’elle a créé des complémentarités fortes et conduit l’ensemble des entreprises à s’associer pour porter le projet innovant « Flexicube et son robot nomade ». Ce projet collaboratif vise au développement de solutions standardisées de flux de production connectés et optimisés adaptés aux petites et moyennes séries accessibles aux PME et entreprises de taille Intermédiaires (ETI).
Ce projet de 1,4M€ sur 2 ans, obtient un financement Easynov.

Madeeli aux côté des entreprises depuis le démarrage du projet

Le projet a reçu le soutien de la Région Occitanie/Pyrénées-Méditerranée dans le cadre de l’appel à projets Easynov. Madeeli est intervenu en soutien d’Automotech pour la création et le pilotage de cette grappe. L’agence a ensuite accompagné la structuration du projet d’innovation.

En savoir plus sur les partenaires :

En savoir plus sur  l’accompagnement de Madeeli en matière d’innovation