AccueilactualitésTémoignage sur le Prédiag Midinnov : projet Patchalina, la patche à tartiner “super-aliment”

Témoignage sur le Prédiag Midinnov : projet Patchalina, la patche à tartiner “super-aliment”

Photo de tartine au Patchalina, pâte à tartiner au chocolat et à la spiruline

Riche en protéines, oméga 6, chlorophylle, oligo-éléments, minéraux… Avec des propriétés détoxifiantes, antivirales, rassasiantes, et énergisantes – si c’est ça, on en reprend, par ici le pot de Patchalina ! Le projet agroalimentaire est suivi par Madeeli suite à un Prédiag Midinnov.

Innovation agroalimentaire : un aliment-santé ludique

Voici la pâte à tartiner chocolatée nouvelle génération. Constituée à 40% de spiruline fraiche, sans additif alimentaire, ce produit a vu le jour en Occitanie.

« L’idée est de proposer un aliment-santé sous forme ludique. Les moments de consommation sont multiples : déjeuner, dessert, goûter, ou même, en tant qu’ingrédient pour les desserts…Eh oui, Patchalina prend soin de vos papilles et de votre santé » indique Kévin Hové, l’un des trois partenaires du projet.

Les bienfaits de la spiruline, micro-algue alimentaire présente sur la terre depuis trois milliards d’années, lui ont d’ailleurs conféré le statut de ‘super-aliment’.

Une équipe pluridisciplinaire pour un projet innovant

L’équipe Patchalina est composée de Jeanne, doctorante en sociologie de l’acceptabilité, qui se dit « passionnée des aliments alternatifs ». Il y a également Céline, spécialisée en microbiologie et en innovations alimentaires, et Kévin, qui est ingénieur mécatronicien.

L’accompagnement Madeeli

Madeeli suit la jeune équipe, notamment au travers d’un « prédiag Midinnov » et les aide dans la création de l’entreprise.

Patchalina est actuellement en période de levée de fonds afin de lancer une première série, d’améliorer son packaging et de traduire son site Web en anglais.