AccueilactualitésPrismadd en pointe dans la fabrication additive pour l’industrie

Prismadd en pointe dans la fabrication additive pour l’industrie

photo de Philippe Rivière, président de Prismadd
Philippe Rivière, président de Prismadd

Prismadd, c’est l’un des pionniers du secteur émergent de la fabrication additive, c’est-à-dire de la production de pièces par ajout de matière en particulier destinées à des marchés de haute technologie tels que l’aéronautique. Créée en octobre 2014 au sein du Groupe ACE par trois partenaires dont le groupe montalbanais Farella, « Prismadd s’inscrit dans une stratégie d’intégration verticale allant de la production de matières premières sous forme de poudre de métaux, au bureau d’études et à la fabrication des pièces, explique Philippe Rivière, le président de l’entreprise. Nous avons cinq sites de production opérationnels en France, dont celui de Montauban, et un au Japon, notre objectif est d’en ouvrir rapidement de nouveaux pour nous implanter à proximité de nos clients sur tous les continents. » Prismadd, qui emploie 25 salariés, a réalisé en 2015 un chiffre d’affaires de 2,5 millions d’euros, pour des clients tels qu’Airbus, Latécoère, Stelia, Volvo ou DCNS.

L’entreprise a été intégrée dans le dispositif Croissance PME, lancé par la Région Languedoc Roussillon Midi Pyrénées et piloté par Madeeli, qui lui permet de bénéficier d’accompagnements spécifiques en matière d’innovation, d’investissement matériel et immobilier et de déploiement à l’international. « Nous travaillons aussi ensemble sur la structuration de la filière de formation dans la région et Madeeli nous appuie dans nos projets d’implantation de nouvelles unités de production », poursuit Philippe Rivière.

La fabrication additive a été identifiée par Madeeli comme un enjeu majeur pour l’avenir dans le cadre notamment des réflexions sur l’industrie du futur. Une étude est en cours pour mesurer son impact sur les filières industrielles régionales.