AccueilactualitésHyPort : la filière hydrogène régionale répond au double pari de la transition énergétique et de l’innovation

HyPort : la filière hydrogène régionale répond au double pari de la transition énergétique et de l’innovation

« Faire d’Occitanie la première région française dotée d’une stratégie globale sur la filière hydrogène », voilà l’ambition de Carole Delga, Présidente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée et Présidente de Madeeli. Le 10 novembre, les Rencontres régionales sur l’hydrogène étaient l’occasion de partager les résultats de l’étude stratégique sur l’hydrogène, et de présenter le projet HyPort, fraîchement labellisé « Territoires hydrogène ». Piloté par Madeeli, ce projet structurant conçoit, met en place et valide des écosystèmes hydrogène économiquement viables et pérennes autour des aéroports démonstrateurs de Toulouse-Blagnac et de Tarbes-Lourdes-Pyrénées.

En 2016, la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée et l’ADEME ont financé une étude stratégique sur la filière hydrogène en région. Elle met en évidence un tissu d’acteurs dynamiques et très complémentaires, positionnés sur l’ensemble de la filière hydrogène. Plus précisément, l’étude fait ressortir quatre piliers différenciants constituant des axes de développement stratégiques pour la région : tourisme vert, stockage des énergies renouvelables, production de l’hydrogène à partir du vivant et l’hydrogène dans l’écosystème aéroportuaire.

Le 10 novembre en présence de Carole Delga, les Rencontres régionales sur l'hydrogène ont permis de partager les résultats de l'étude stratégique Hydrogène en Occitanie, avec les quatre piliers différenciants constituant des axes de développement stratégiques pour la région.
Le 10 novembre en présence de Carole Delga, les Rencontres régionales sur l’hydrogène ont permis de partager les résultats de l’étude stratégique Hydrogène en Occitanie, avec les quatre piliers différenciants constituant des axes de développement stratégiques pour la région. Crédit photos : Madeeli / Seiya Consulting.

Deux aéroports pour valider l’écosystème aéroportuaire à l’hydrogène

Hydrogène dans l’écosystème aéroportuaire, c’est à cet axe de développement que répond le projet structurant HyPort. Son objectif est de démontrer en grandeur nature, autour des aéroports de Toulouse Blagnac et de Tarbes-Lourdes-Pyrénées, qu’un écosystème hydrogène est techniquement et économiquement viable à court terme. L’écosystème aéroportuaire hydrogène ainsi développé pourra ensuite être répliqué à d’autres aéroports.

Piloté par Madeeli dans le cadre de la Stratégie Régionale de l’Innovation, HyPort réunit de grands acteurs industriels, entreprises, laboratoires et collectivités de la région Occitanie. Le projet regroupe à ce jour 8 sous-projets correspondant à 70 M€ de budget. Ces projets vont de la R&D (pour le développement de briques technologiques nécessaires aux écosystèmes hydrogène), au déploiement d’infrastructures concrètes de production, distribution et consommation d’hydrogène. Cette diversité rend le méta-projet HyPort structurant : il permet aux territoires d’accueil de se rendre acteurs de ces nouveaux modes de production et de transport, et stimule également la compétitivité et l’innovation des entreprises régionales.

Un projet labellisé « Territoires hydrogène »

C’est une étape décisive qui a été franchie début novembre avec la labellisation de HyPort par les ministères en charge du développement durable et de l’industrie au titre de l’appel à projets national « Territoires hydrogène ».

« Je me félicite que l’Etat ait reconnu la qualité de notre projet porté en partenariat avec les acteurs de la filière en région », a déclaré Carole Delga lors de la labellisation. « Nous savons que l’hydrogène a un rôle prometteur à jouer dans la réussite de la transition énergétique, dans le développement de l’économie régionale, nationale mais aussi des territoires. Ces technologies portent avec elles des enjeux industriels majeurs pour l’Occitanie, notamment dans le domaine des transports, du ferroviaire, et de l’aéronautique. Notre projet HyPort s’inscrit dans cette dynamique régionale que nous voulons exemplaire. »

Rejoindre le dynamique HyPort

HyPort est un projet ouvert, il est encore temps de le rejoindre !

Contacts Madeeli :