AccueilactualitésRetour sur la 2e Journée Eau et Défense – L’Eau Mobile

Retour sur la 2e Journée Eau et Défense – L’Eau Mobile

Le 16 décembre 2016, s’est tenue à Toulouse la deuxième édition de la Journée Technologique “Eau & Défense”, concernant plus précisément la thématique de “L’Eau mobile”. Cet événement, organisé par Madeeli, le Ministère de la Défense, Cegelec Défense, le cluster WSM et le Pôle Eau a réuni plus de 150 participants. Cette édition a proposé une conférence, des ateliers participatifs et, nouveauté 2017, des rendez-vous d’affaires. 181 rendez-vous BtoB ont été programmés, l’après-midi de l’événement.

Nadia Pellefigue, Vice-Présidente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditérannée, Présidente déléguée de Madeeli et Arnaud Marois, Délégué PME-PMI auprès du ministère de la Défense ont rappelé l’existence de la convention entre le Ministère de la Défense et la Région Occitanie, signée en 2013, et le fait que la politique duale de la Région vise à soutenir les entreprises qui développent des applications duales, c’est à dire à la fois civiles et militaires. Il est à noter que l’Occitanie se classe 3e région française en nombre d’entreprises duales, comme l’indique l’étude « Entreprises DUALES » portant sur le secteur aéronautique, réalisée en 2016 par Madeeli.
Il a également été rappelé que « le petit et le grand cycle de l’eau » constituent l’un des 7 axes prioritaires de la politique SRI (Stratégie Régionale de l’Innovation) .
Puis, le fait a été souligné que l’eau constitue une ressource stratégique pour le ministère de la Défense. Elle conditionne en partie l’aptitude opérationnelle des forces projetées. L’approvisionnement en eau (identification de la ressource, conditionnement, détection des contaminants, eau et énergie) constitue alors une préoccupation constante.

Conférence sur la géopolitique de l’eau

Bernard Bousquet, de l’Institut des Hautes Études de Défense Nationale (IHEDN) a été invité à prononcer une conférence introductive sur la géopolitique de l’eau.

Atelier 1 : Identification de la Ressource, animé par Guillaume Nourrit, Pôle de Compétitivité Eau

L’approvisionnement en eau en opération extérieure ou en situation d’urgence est un facteur qui conditionne l’aptitude opérationnelle de la mission. Si cette fonction est défaillante, c’est le soutien de l’homme qui sera mis en défaut et, par voie de conséquence, l’opération elle-même….
Mots clés : exploration (forages, instrumentation…), technologies satellitaires et aériennes (systèmes embarqués), modèles numériques, bases de données….

Atelier 2 : Conditionnement, animé par Florent Galko, Pôle Régional de l’Économie de la Défense (PRED)

Les bouteilles d’eau restent aujourd’hui le moyen d’approvisionnement en eau le plus utilisé. Elles présentent des problématiques logistiques, économiques et environnementales…Cet atelier visait à étudier les autres pistes de conditionnement de l’eau.
Mots clés : ensachage, embouteillage, relargage de micro-polluants, conservation de la qualité de l’eau, déchets, matériaux biodégradables, acceptabilité…

Atelier 3 : Détection des contaminants bactériologiques et chimiques, animé par Mylène Desmonts, Cluster Water Sensors and Membranes (WSM)

Sur un théâtre d’opération, l’eau peut constituer le vecteur majeur d’agents microbiens, radiologiques et chimiques, d’origine naturelle ou anthropique. Il est dès lors indispensable de surveiller en permanence la qualité de l’eau et de chercher à détecter au plus tôt toute anomalie.
Mots clés : analyses biologiques et physico-chimiques, analyses sur place – en ligne, détection bactériologique, contrôle qualité, laboratoires mobiles…

Atelier 4 : Eau et Énergie, animé par Corinne Vergnenègre, Direction Générale de l’Armement (DGA)

L’accès à de l’eau de qualité sur des sites a priori non équipés est un enjeu pour les Forces, mais aussi pour les personnes engagées sur des missions civiles de type humanitaires. Parvenir à concilier rendement, compacité, poids, et énergie consommée par le système résume les défis de la production d’eau mobile. Cet atelier a abordé à la fois les contraintes techniques des dispositifs de traitement de l’eau (osmose inverse, filtration,…), les systèmes d’énergie qui permettent la production d’eau (à base de batteries, générateurs, mais aussi de sources d’énergie renouvelable), ainsi que les processus optimisés qui conduisent à augmenter les rendements de production.
Les intervenants de l’atelier ont mis en avant des solutions innovantes pour résoudre cette équation, et ont présenté des cas de mise en œuvre concrètes des dispositifs développés.

181 rendez-vous BtoB été programmés, l’après-midi de l’événement.

Accéder aux marchés de la Défense

La Journée Technologique “Eau et Défense” 2015 avait traité de l’accès aux marchés de défense. Retrouvez les présentations 2015.

Si vous avez des demandes particulières auprès du Ministère de la Défense, merci de contacter les membres du Pôle Régional à l’Économie de Défense (PRED) : Florent Galko et Corinne Vergnenègre.