AccueilactualitésVu à AAMS : SDTech sait faire parler la poudre

Vu à AAMS : SDTech sait faire parler la poudre

SDTech, spécialiste des poudres fines à Alès

SDTech, la PME basée à Alès est un expert des poudres industrielles. L’essor de la fabrication additive pourrait encore accélérer son développement.

Carte d’identité
Création en 1999
40 collaborateurs
Siège à Alès (30)
CA : 2,5 millions d’euros

Spécialiste des poudres fines destinées à une utilisation industrielle, SDTech a construit son offre autour de cinq grands axes : le traitement à façon (division, séparation, mélange, granulation), l’analyse, la R&D en propre et pour le compte de clients, la formation et le conseil. La PME basée à Alès travaille principalement avec de grands groupes de la pharmacie, de l’aéronautique, de la chimie ou de la cosmétique tels que Sanofi, Saint-Gobain, Arkema, Airbus ou Solvay. Elle connaît un développement rapide, avec une progression de son chiffre d’affaires de 30 % sur le dernier exercice.

« Nous apportons à ces clients une valeur ajoutée par notre expertise des poudres de tout type, qu’elles soient métalliques, plastiques ou céramiques, et également par la réactivité et la souplesse de notre  structure », analyse Meriam Gateau, ingénieur projet et responsable du service marketing et commercial.

La fabrication additive, un développement naturel pour SDTech

C’est assez naturellement que l’entreprise s’est lancée sur le marché de la fabrication additive, ajoute-t-elle : « Ce procédé s’appuyant avant tout sur des poudres, nous sommes sollicités par nos clients pour travailler sur la caractérisation de la matière, sur des problématiques de recyclage à la fin du process ou encore sur la fourniture de poudres calibrées. »

SDTech au cœur de la chaîne de valeur

L’Aerospace Additive Manufacturing Summit était pour SDTech l’opportunité d’échanger avec ses clients et de rencontrer l’ensemble des acteurs de la filière.

« Le programme de conférences était riche et intéressant, avec la participation de personnalités reconnues. Lors des rendez-vous d’affaires, nous avons pu identifier des points sur lesquels nous pouvions apporter notre expertise », se félicite Meriam Gateau.

L’occasion aussi de confirmer sa position au cœur de la chaîne de valeur, la maîtrise de la matière étant une étape stratégique de la fabrication additive.

Madeeli a accompagné la PME dans son développement à l’international (aide au montage du dossier de subvention).

Consultez les autres articles “vu à AAMS”