AccueilactualitésADER 4 : un nouveau plan de soutien des entreprises aéronautiques et spatiales

ADER 4 : un nouveau plan de soutien des entreprises aéronautiques et spatiales

Chaîne de montage de l'A380. Copyright Airbus SAS 2012-photo by e*m company / P. Pigeyre

Carole Delga, présidente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée a présenté le 19 juin 2017 au salon du Bourget, sur le stand de la Région, le nouveau Plan ADER 4 (Actions pour le Développement des Entreprises Régionales de sous-traitance) pour le soutien des entreprises régionales de l’aéronautique et du spatial.

L’objectif du plan ADER est d’accompagner le réseau des PME sous-traitantes de l’aéronautique face à ces mutations industrielles et aux changements organisationnels souhaités par les donneurs d’ordre. Trois plans se sont succédés entre 2001 et 2014, pour lesquels la Région a engagé une somme globale de 157,8 M€. Elle a également prolongé le Plan ADER 3, pour 2015 et 2016, avec un montant complémentaire de 55 M€. La Région soutient également les entreprises du secteur avec son Plan « Usine du futur », avec son aide à la formation ou encore avec le programme « Performance industrielle » engagé par le GIFAS de 2014 à 2016.

Ce nouveau plan, ADER 4, élaboré avec l’Etat couvrira la période 2017-2020. Une période de consultation est en cours pour recueillir les contributions de la filière régionale.

Le nouveau Plan tiendra compte des besoins actualisés de la filière

  • la consolidation de la supply chain
  • le passage de seuil des PME vers ETI, pour leur donner les armes suffisantes, les moyens d’investir, de recruter, d’innover et d’absorber les cadences croissantes pour travailler avec les donneurs d’ordre,
  • la nécessité de veiller à la solidarité entre tous les niveaux de la chaîne, des donneurs d’ordre aux sous-traitants, sur le partage des risques et des marges,
  • le soutien à l’innovation et à la diversification (des marchés et des clients), pour réduire la dépendance à Airbus.

Par ailleurs apparait clairement la thématique de la digitalisation de l’industrie comme vecteur de développement et de mutation.

Les grands axes du Plan ADER 4

  • Renforcement de la performance de la chaîne d’approvisionnement : ce premier axe vise à mobiliser l’ensemble des dispositifs régionaux pour accompagner l’amélioration de la compétitivité des acteurs par l’augmentation des capacités de production, l’optimisation de leur organisation industrielle, la digitalisation de la production et l’amélioration de la relation donneurs d’ordres/sous-traitant.
  • Consolidation de la chaîne d’approvisionnement : l’objectif de cet axe est d’accompagner fortement le passage de seuil, PME vers ETI. Ce passage s’appuiera sur des besoins en financement importants et sur l’augmentation du chiffre d’affaire, passant nécessairement par l’internationalisation des PME.
  • Mutations éco-technologiques : ce troisième axe vise l’amélioration de la compétitivité des acteurs par l’innovation en renforçant la recherche publique, supportant le développement des technologies d’avenir pour l’aéronautique, en favorisant les partenariats publics/privés, et en accélérant le transfert de technologies tout en répondant aux attentes liées à la lutte contre le réchauffement climatique. Il s’agira d’une part de renforcer et développer le potentiel régional sur les matériaux et procédés et de préparer l’avion vert, l’avion plus électrique et connecté.
  • Ressources humaines et gestion prévisionnelle des emplois et des compétences : l’objectif de ce quatrième axe est d’accompagner la formation initiale, la formation continue et professionnelle, de favoriser le retour à l’emploi et de répondre aux besoins des entreprises en termes de compétence disponible dans les métiers en tension. L’apprentissage sera au cœur de cette politique au profit de la formation.
    Gouvernance, veille, études partagées : le plan ADER s’adaptera aux enjeux nouveaux auxquels la filière pourrait être confrontée.

Afin de répondre à l’ensemble de ces axes et de ces enjeux, la Région portera son effort à 200 M€, sur cette période 2017-2021, soit une hausse de 30%.

Au-delà de ce Plan ADER 4, la Région vient de s’engager avec le GIFAS dans le programme Performance industrielle 2, à hauteur de 853 000 €, pour la période 2017 / 2019. Elle a également engagé un appel à projet collaboratif dédié à l’aéronautique et aux industries de pointe dans le cadre de son dispositif «Readynov».
Elle engagera par ailleurs un nouveau Plan Usine du futur d’ici à fin 2017.

Pour en savoir plus sur Readynov

Pour en savoir plus sur la présence de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée au Salon du Bourget 2017