AccueilactualitésVu au forum franco-ivoirien Akomca : la mécanisation agricole dans la Région du Bélier

Vu au forum franco-ivoirien Akomca : la mécanisation agricole dans la Région du Bélier

Le 2e Forum franco-ivoirien Akomca a eu lieu les 4 et 5 octobre dernier, à Toulouse. Cette édition avait pour marraine madame Anne Ouloto, Ministre ivoirienne de la Salubrité, de l’Environnement et du Développement Durable. Le Forum Akomca propose, selon ses organisateurs “d’en finir avec la politique de la main tendue” et de faire place aux projets économiques pérennes, avec des acteurs économiques qui souhaitent investir en Côte d’Ivoire. Des projets pilotes ont été initiés lors du 1er forum Akomca, en 2016. Quel est leur état d’avancement ?

Le projet pilote de mécanisation agricole

Les objectifs

Le projet pilote vise à mettre en place une organisation de type CUMA* dans la région du Bélier. Les bénéfices identifiés sont la formation, la mutualisation financière, ainsi que l’adaptation du matériel agricole aux conditions et aux pratiques des paysans ivoiriens. En effet, selon la Banque Mondiale, le secteur agricole représente plus de 22% du PIB ivoirien. Les 2/3 des sources d’emploi et de revenu de la population sont issus de ce secteur. L’agriculture occupe près de 66% de la population active et contribue à hauteur de 70% aux recettes d’exportation. La mécanisation agricole est donc un enjeu majeur de développement du pays.

Les actions engagées

  • Prises de contacts des plusieurs Présidents de Régions ivoiriennes avec les CUMA de Haute-Garonne et de Dordogne lors du premier forum Akomca (2016).
  • Partenariat engagé entre l’Assemblée des Régions et Districts de Côte d’Ivoire et l’agence Akomca pour le suivi du projet.
  • Mission de diagnostic et de recensement des besoins dans la région du Bêlier, mars 2017.
  • Premier trimestre 2018 : installation des premières CUMA

 

“Notre projet, c’est des paysans qui aident des paysans, indique Alain Tapiau, Président de la CUMA de la Haute-Garonne. Il s’agit d’apporter de la mécanisation (tracteurs, charrues, remorques) pour défricher et dessoucher mécaniquement, tout en évitant la casse du matériel. La mécanisation permet de soulager la pénibilité du travail, mais il faut également veiller à ne pas créer de chômage. De plus, la population paysanne, en majorité féminine, fait face à de nombreuses problématiques : la lutte contre les parasites entraine une forte demande en produits phytosanitaires, tandis que parfois 30% à 50% de la production pourrit sur place, faute de moyens logistiques…..”

Les partenaires du projet

Assemblée des Régions et Districts de Côte d’Ivoire, Région du Bélier (CI), Chambre Nationale d’Agriculture de Côte d’Ivoire, CUMA de la Haute-Garonne et de Dordogne, Chambre Nationale des Métiers de Côte d’Ivoire, Chambre des Métiers d’Occitanie.

Madeeli et Akomca

Madeeli était partenaire de l’événement. L’agence a organisé plus de 40 sessions BtoB entre les entreprises françaises et les représentants de la Côte d’Ivoire. Madeeli a aussi aidé à la mobilisation des entreprises occitanes intéressées par la Côte d’Ivoire. Les thèmes du forum concernaient la plupart des filières régionales, comme agriculture/agro-industrie, assainissement, environnement/développement durable, eau, logistique, numérique et nouvelles technologies, santé…

 

 

*CUMA : Coopérative d’Utilisation du Matériel Agricole. Elle a pour objet la mutualisation par des agriculteurs de tous moyens propres à faciliter ou à développer leur activité économique, à améliorer ou à accroître les résultats de cette activité.

Liens utiles

 

Vous avez un projet d’innovation, de développement ou d’export ? Contactez Madeeli !