AccueilactualitésGeofibnet tisse une filière textiles techniques “100% Occitanie”

Geofibnet tisse une filière textiles techniques “100% Occitanie”

Concevoir, fabriquer des textiles techniques et locaux avec des propriétés optimisées. Respecter l’environnement. Créer une filière en circuit court “du champ aux produits” en Occitanie. Tel sont les défis lancé par le projet Geofibnet.

Geofibnet, un projet collectif

Un collectif d’entreprises et de laboratoires académiques lance le projet Geofibnet. L’agence AD’OCC soutient le projet dans le cadre de l’appel à projets Readynov 2018.

L’objectif vise le développement et la commercialisation d’une gamme de nouveaux textiles (géotextiles et géocomposites). Ceux-ci sont d’origine entièrement végétale et leurs propriétés sont avérées. Le projet permet également la mise en place d’une filière « circuit court » produite en Occitanie.

Pour ce faire, des entreprises et des laboratoires de recherche situés en Occitanie ont constitué un Consortium « du champ aux produits ». Les acteurs sont : Adient (09), Les Filatures du Parc (81), GECO Ingénierie (30), Ovalie Innovation (32), la Compagnie d’Aménagement des Coteaux de Gascogne (CACG 65), l’Ecole Nationale d’Ingénieurs de Tarbes (ENIT – 65) et le Laboratoire de Chimie Agro-Industrielle (LCA 31) et sa halle de transfert AGROMAT située à Tarbes (65).

Telle une agro-chaîne, chaque acteur s’implique et crée de la valeur ajoutée à chaque maillon.

Quel est l’intérêt de ce projet ?

L’intérêt de Geofibnet réside dans le développement de gammes de produits (géotextiles, géofilets) complexes de différents textiles à partir de fibres locales, en particulier celles extraites de la paille de lin oléagineux.

Ces fibres apportent un double avantage. D’une part elles possèdent une traçabilité indiscutable et des fonctionnalités techniques au moins égales à ce qui existe sur le marché. D’autre part, il n’est pas besoin d’avoir recours à des produits insecticides ou antibactériens dommageables pour l’environnement pour en assurer la conservation avant transformation. En effet, les produits concurrents transportés depuis l’Asie doivent faire l’objet de traitements biocides, inutiles dans le modèle en circuit court de Geofibnet.

En savoir plus sur Geofibnet et ses partenaires :

Adient, spécialisée dans les textiles pour le secteur automobile a pour clients les plus grands constructeurs : Renault, Peugeot, etc.
Les Filatures du Parc, spécialisée dans le fil cardé, a développé une collection et un savoir-faire dans le fil écologique et le développement durable.
GECO Ingénierie, propose son expertise dans le génie écologique.
Ovalie Innovation, filiale innovation de Maïsadour et Vivadour. Sa mission est de soutenir et promouvoir l’innovation.
CACG, elle accompagne les porteurs de projets du grand Sud-Ouest dans les domaines de l’eau, l’agriculture et l’énergie. Sa mission : développer la valeur de nos territoires.
ENIT, l’Ecole Nationale d’Ingénieurs de Tarbes forme des ingénieurs généralistes en génie mécanique et génie industriel. Le laboratoire Génie de Production est spécialisé dans la valorisation des fibres tout au long de leur cycle de vie.
LCA & sa halle de transfert AGROMAT, Unité Mixte de Recherche INRA, mène des travaux sur la chimie et le fractionnement des agroressources, sur le génie des procédés associés, et sur les impacts environnementaux systémiques (analyse de cycle de vie, etc.).

Vous avez un projet innovant dans le domaine des matériaux ?

Contactez : Jean-Philippe Mounier, Tél. : 05 34 40 41 17