AccueilIndustrie du futurVu au Siane : Synapse Développement, des robots communicants

Vu au Siane : Synapse Développement, des robots communicants

Robin, le robot de la Dépêche du Midi développé par Synapse Développement

Synapse Développement était l’une des dix sociétés accueillies sur l’espace Industrie du futur du SIANE. Un espace orchestré par par la CCI de Toulouse, Madeeli et la Direccte et financé par la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée. L’objectif ? Mettre en avant des démonstrations d’offreurs de solutions.

Synapse Développement, une double expertise en linguistique et intelligence artificielle

Forte d’une double expertise en linguistique et intelligence artificielle, l’entreprise Synapse Développement, créée en 1974 et dirigée par Patrick Séguéla, conçoit des « chatbots » intelligents ou, en bon français, des « agents conversationnels », des espaces de questions/réponses automatisés sur le web. Rien à voir avec une hotline en ligne : Synapse ne cherche pas à donner l’illusion d’une conversation avec un humain. Sa force : son dictionnaire de 4,6 millions de synonymes, le plus gros de la langue française, qui lui a valu de travailler avec Amazon, Reverso ou Harper Collins et sa technologie de « machine reading », qui lit de la documentation à la vitesse de 15 000 mots à la seconde. Ses clients : les entreprises qui utilisent ce système de dialogue pour leurs clients ou pour leurs salariés en interne.

« Notre système nous permet de lire et de comprendre toute la documentation, nombreuse et hétérogène, de l’entreprise. Comprendre, c’est-à-dire générer, à partir des phrases mémorisées, des formes dérivées et synonymiques. Ainsi, la personne peut poser des questions en langage naturel. Peu importe qu’elle utilise le verbe « acheter » ou la formule « faire une acquisition », l’algorithme analyse, comprend et trouve rapidement la bonne réponse dans la base de connaissances. », explique Jean-Michel Coco, Directeur commercial de Synapse Développement.

Synapse Développement, vous avez dit des robots intelligents?

Parmi les contrats décrochés, celui de la Dépêche du Midi, qui a largement communiqué sur « Robin, le robot de la Dépêche du Midi », dont le dialogue est réservé aux abonnés, mais également l’entreprise adaptée FMS, dont le système permet à ses employés de gagner en autonomie, ou de Grands Groupes comme Airbus, EDF, les Laboratoires Fabre ou Système U.

« Nos robots sont utilisés pour la relation clients, mais aussi par de nombreux services de support interne. Ainsi, les personnes sont déchargées des questions de base et se concentrent sur la résolution de problèmes techniques, nécessitant l’intelligence humaine. », conclue Jean-Michel Coco.

Les quinze salariés de Synpase Développement, la plupart ingénieurs ou docteurs en intelligence artificielle, mènent également des travaux de recherche, comme ceux sur le développement de la détection d’incohérences textuelles soutenus par l’Etat, ou la recherche de solutions pour enfants dyslexiques financée par Microsoft.  Des robots… ou des chercheurs intelligents ?

Pour en savoir plus sur Synapse Développement

Pour en savoir plus sur le Siane