AccueilactualitésNovatem donne un nouveau souffle aux orgues

Novatem donne un nouveau souffle aux orgues

Novatem SAS est spécialisée dans l’étude, la recherche et le développement de nouveaux concepts de moteurs électriques et d’actionneurs électromécaniques à haute performance.

Forte de 8 salariés, l’entreprise travaille en étroite collaboration avec l’aéronautique et l’espace, l’automobile, et tout autre secteur appelant à l’innovation en matière d’équipements électromécaniques : nucléaire, médical, etc. Les clients de Novatem s’appellent Airbus, Safran, Turbomeca, Sagem, etc.

Novatem transfère la technologie mise au point pour les commandes de vol à la facture d’orgue

Porté par sa passion pour l’orgue, Bertrand Nogrède, le dirigeant de Novatem a engagé un développement visant à l’électrification des orgues à tuyaux. Il s’agit de mettre sur le marché une solution innovante de commande électrique (sans fil) des soupapes d’un orgue à tuyaux, tout en apportant en temps réel à l’instrumentiste un retour d’effort aux claviers, à l’usage des commandes de vol électriques.

Faisant suite à un projet de recherche exploratoire soutenu par la Région Midi-Pyrénées et l’INPT-ENSEEIHT dans les années 90, Novatem développe aujourd’hui un partenariat avec la Manufacture d’Orgues Claude Berger (Clermont l’Hérault) en vue du test et de la commercialisation du système de transmission électro-sensitive pour orgue.

“Les recherches conduites par Novatem sur la conception d’actionneurs électriques pour l’aéronautique, notamment pour les commandes de vol à retour d’effort, ont eu des retombées importantes. ” précise Bertrand Nogrède, Président de Novatem SAS.

“Après avoir développé cette technologie, nous avons tenté d’adapter le procédé à l’orgue », poursuit il. « En effet, lorsque l’organiste joue sur un orgue mécanique, il ajuste en temps réel l’action qu’il exerce sur la touche afin d’optimiser le son recherché. Dans les orgues électriques, l’instrumentiste n’a plus de sensation sous le doigt, son jeu est moins précis, et le phrasé moins riche ».

C’est le défi relevé par Novatem : rendre à l’organiste cette qualité de retour sensitif.
Après avoir réalisé un prototype, l’objectif est cette année de réaliser un démonstrateur sur un petit orgue complet de 2 claviers.

Une innovation multiple

Le nouveau système apporte de nombreux avantages :

  • Il améliore la perception physique de l’instrumentiste, affine son jeu,
  • Il garantit des fonctionnalités élargies de retour d’effort, de touché adaptable en temps réel à différentes esthétiques (instruments d’étude), de durabilité (car elle fait peu appel à l’électronique), de fiabilité (technologie aéronautique)
  • Il peut équiper des orgues neufs ou en restauration,
  • Il répond aux besoins du vrai marché car la technologie est facile à installer, facile à utiliser, à un prix très avantageux (deux fois moins onéreux qu’une transmission mécanique)

Et l’histoire continue

In fine, ce dispositif de retour d’effort simplifié, fiable et moins coûteux pourrait également présenter un potentiel intéressant pour d’autres applications (médicales, de pilotage, pour les applications virtuelles)

Depuis 2015, Madeeli soutient Novatem dans les différentes étapes de son projet et ses impacts multiformes : écoute et aide à la structuration du projet, appui pour la recherche de financements sur l’activité orgue.

En savoir plus

La seconde Maquette monosoupape d’orgue à transmission électrosensitive (NOVATEM SAS)
La seconde Maquette monosoupape
d’orgue à transmission électrosensitive
(NOVATEM SAS)
Prototype d’actionneur de commande de vol primaire pour hélicoptères – Conception et réalisation : NOVATEM SAS (programme recherche pour AIRBUS HELICOPTERS)
Prototype d’actionneur de commande de vol primaire pour hélicoptères – Conception et
réalisation : NOVATEM SAS (programme recherche pour AIRBUS HELICOPTERS)

sur les activités de Novatem
sur l’accompagnement de Madeeli en matière d’innovationsur Midinnov